Autre

Meilleures recettes de kimchi


Recettes de kimchi les mieux notées

Ces boulettes sont farcies de courgettes, de porc, de tofu, de chou et de kimchi épicé, et sont un incontournable du menu du Mokbar à New York. Recette gracieuseté de la chef Esther Choi.

Si vous pensez que les hamburgers végétariens sont fades, vous devez l'ajouter à vos recettes de repas sans viande. Cette recette est une gracieuseté de Beyond Meat

Tout ce dont vous avez besoin, c'est de 5 minutes, d'un paquet de ramen et de quelques autres ingrédients sains pour prendre votre paquet de ramen instantané et le transformer totalement en un repas sain.

Cette salade de chou épicée est une version marinée rapide du plat traditionnel coréen et donne au chou, au poivron rouge et aux carottes une savoureuse cure de jouvence. Servez cette salade de chou comme plat d'accompagnement ou comme garniture pour les hamburgers et les sandwichs.Recette avec l'aimable autorisation de McCormick

Un favori américain reçoit une dose géante d'umami dans cette recette de hamburgers coréens. Le piquant du kimchi et la fumée de la sauce barbecue maison rassemblent le tout.Recette avec l'aimable autorisation de McCormick

Ce plat rapide utilise du kimchi pré-préparé pour un coup de pied rapide à vos nouilles ramen. Garni d'un œuf au plat, c'est le parfait repas rapide en semaine. Cliquez ici pour plus de mises à niveau de ramen

Le radis Daikon est un autre kimchi commun, qui s'imprègne de manière phénoménale de la marinade et reste croustillant et addictif pendant quelques jours. La recette est une gracieuseté de Stuart Brioza. Copyright © 2016 par Deuki Hong et Matt Rodbard. Photographies copyright © 2016 par Sam Horine. Publié par Clarkson Potter, une empreinte de Penguin Random House, LLC.

Le bœuf bulgogi garni de kimchi est un plat coréen préféré, et il est tout aussi bon lorsqu'il est transformé en hamburger. Cette recette est une gracieuseté de Tablespoon.

Ces sliders d'inspiration coréenne sont populaires auprès de la bière servie au 508 Gastrobrewery, un pub gastronomique situé à New York. Ils ont également été présentés au Food Network New York City Wine & Food Festival 2012 au Grand Tasting.

Le kimchi est un plat coréen mariné, traditionnellement préparé avec du chou et du radis daikon. Essayez cette version portugaise du kimchi; il est aromatisé avec beaucoup d'ail et de piments piri piri, également connus sous le nom de piments oiseau.Cliquez ici pour voir plus de recettes de kimchi

La question de l'amour de Stuart Brioza pour le kimchi trouve une réponse avec un voyage en haut d'une échelle bancale vers un loft secret transformé en laboratoire de fermentation au-dessus de son restaurant incroyablement populaire de San Francisco, State Bird Provisions. Dans ce vide sanitaire, nous avons repéré de grands seaux de chou nappa et de kimchi de radis daikon, que le chef prépare toute l'année à partir d'huîtres Beausoleil hachées. "Je suis un enfant de la Bay Area, donc l'idée de mélanger les cultures me vient naturellement", dit-il en sirotant un expresso dans la salle à manger ensoleillée du restaurant. Nous parlons du mariage du yuba japonais - la peau délicate qui se forme sur le lait de soja lors de la fabrication du tofu - avec le kimchi coréen, un plat qu'il sert depuis les débuts de State Bird, et qui est devenu l'un des signatures des restaurants.Brioza a eu la gentillesse de nous glisser la recette, et nous l'avons fait plusieurs fois depuis. Chaque fois que nous pouvons trouver du yuba frais, vendu dans les supermarchés asiatiques, nous avons cette recette relativement simple en tête. La texture invitante, fragile mais moelleuse de la peau de tofu et la richesse du jaune d'œuf contrastent magnifiquement avec une explosion de vinaigrette au kimchi (la recette suit). C'est facile à faire, mais aussi légèrement chef et prêt à l'emploi. Et si vous lisez ceci pendant la saison du crabe dormeur, c'est un excellent ajout à la fin. Réimprimé de Koreatown : A Cookbook. Publié par Clarkson Potter, une empreinte de Penguin Random House, LLC.

Chou nappa : Le grand-père de tous les kimchi. C'est le kimchi auquel les gens pensent quand ils entendent le mot kimchi, du topper à tacos à la glacière chez Ralph's. Il existe littéralement des milliers de recettes et de combinaisons de kimchi différentes, liées aux saisons. Cela dit, cette recette est spéciale. Traditionnellement, le napa kimchi est préparé à la fin de l'automne (d'octobre à décembre) pour se préparer au célèbre hiver coréen. La tradition s'appelle kimjang, et à l'époque, des communautés entières se sont réunies pour la fabriquer en grandes quantités. Nous parlons jusqu'à 100 têtes de chou à la fois, avec des recettes transmises de village en village, de génération en génération. Mais vous pouvez certainement vous préparer un lot à tout moment de l'année si vous pouvez trouver du chou napa dodu et sain. Acheter du chou. Recherchez un chou qui semble sain et frais; retirez les quelques couches extérieures de feuilles si quelque chose est doré. Sur les marchés coréens, l'épluchage des feuilles flétries se fait souvent directement dans le magasin. Les feuilles restantes doivent être bien tassées.La pâte et la marinade. Préparez ensuite la pâte de farine de riz (un liant important) et la marinade, qui comprend un ingrédient essentiel : les crevettes fermentées salées appelées saeujeot. Alors que de nombreuses recettes demandent de la sauce de poisson, nous pensons que les crevettes salées ajoutent une saveur prononcée qui est trop bonne pour être omise. Une fois combiné avec le chou (n'oubliez pas de porter des gants !) Le kimchi est une question de goût personnel, et certains aiment leur kimchi frais, tandis que d'autres l'aiment plus vieux et plus funky. Notre suggestion générale est de faire un gros lot (comme 6 à 8 têtes) et de le stocker dans plusieurs pots pour échantillonner après différentes périodes de temps. Mais si vous débutez dans le processus de fabrication du kimchi, commencez petit avec la recette ici et augmentez-la plus tard. Au bout de 5 jours, sortez un petit bocal et mangez-le enveloppé dans de la laitue avec un morceau de Kalbi grillé. Après 10 jours, tirez un autre pot et placez-le sur la table avec Godeungeo Gui. Gardez-en un au fond de votre réfrigérateur pendant deux mois et faites-le mijoter dans un Kimchi Jjigae. Ou, à tout âge, grignotez-le directement du pot. Offrez un bocal à votre meilleur ami, patron ou amateur de cuisine préféré. Ceci est un stuffer de bas sérieux. Recette avec l'aimable autorisation de Stuart Brioza.Réimprimé de Koreatown: A Cookbook. Publié par Clarkson Potter, une empreinte de Penguin Random House, LLC.


La meilleure recette de kimchi coréen

Esther a grandi en cuisine avec sa grand-mère. Grand-mère a tout appris à Esther sur la nourriture, y compris comment aimer chaque ingrédient, apprécier et respecter le processus de préparation de chaque plat. Esther pense que c'est l'essence même de la cuisine coréenne : le dévouement et la transmission de ce genre d'amour aux gens.

Alors vous vous demandez peut-être, qu'est-ce que le kimchi exactement ? Le kimchi est un plat d'accompagnement fermenté, qui est généralement composé de choux napa, d'ail, de gingembre, d'oignons verts, de radis daikon et d'une variété d'assaisonnements. Le kimchi est riche en vitamine A, en thiamine (B1), en riboflavine (B2), en calcium, en fer et contient des bactéries lactiques. Le magazine Health a même nommé le kimchi dans sa liste des cinq meilleurs aliments les plus sains au monde.

Les Coréens aiment tellement le kimchi qu'ils en ont fait un plat national. Les Sud-Coréens consomment environ 40 livres de kimchi par personne chaque année. Au cours de l'implication de la Corée du Sud dans la guerre du Vietnam, son gouvernement a demandé l'aide américaine pour s'assurer que les troupes sud-coréennes reçoivent leurs approvisionnements en kimchi. C'est à quel point le kimchi est important pour les Coréens.

Recette de kimchi coréen

  • 1 tête de chou napa, coupée dans le sens de la longueur, en quartiers
  • 5 cuillères à soupe de sel gemme
  • 3 oz de morue séchée coréenne, râpée (bugeochae)
  • 1 radis daikon moyen, environ 1 livre, coupé en allumettes de 2 pouces
  • 1 botte d'oignons verts, coupés en morceaux de 2 pouces
  • ½ de pomme, en purée
  • 1 cuillère à soupe de gingembre, émincé
  • 2 cuillères à soupe d'ail, émincé
  • ½ d'oignon, en purée
  • 1/4 tasse de crevettes salées (saewoo juht)
  • 1/4 tasse de sauce de poisson aux anchois
  • 1/4 tasse de sauce de poisson lance
  • 1/4 tasse d'extrait de prune
  • 2 cuillères à soupe de farine de riz sucré
  • 1 1/2 à 2 tasses de flocons de piment rouge coréen (gochugaru)

Instructions

1. Colle de riz : Dans une petite casserole, ajouter la farine de riz et 2 tasses d'eau à feu vif. Porter à ébullition, puis réduire le feu à moyen-doux. Cuire pendant 20 minutes, en fouettant constamment jusqu'à ce que le liquide épaississe en une consistance semblable à un ruban et que vous puissiez voir le fond de la casserole tout en fouettant. Réserver au frais.


Roy Choi nous montre comment faire du kimchi avec du kombucha

Cette recette de kimchi à l'ananas et à la pêche est bonne avec tout.

Roy Choi veut que vous sachiez qu'il n'y a pas que le barbecue dans la cuisine coréenne. "Je ne sais pas ce qui a provoqué cela", dit-il à propos de la tendance. "La nourriture coréenne est principalement à base d'herbes, de pousses et de germes. Il n'y a pas de pâturages en Corée que nous mangeons comme les Hobbits."

En fait, c'est le côté qui accompagne votre assiette de KBBQ&mdashthe kimchi&mdash qui rappelle au maître du food truck de L.A. son lieu de naissance à Séoul. Et bien qu'il existe des centaines de variétés différentes de kimchi, chacune avec ses propres ingrédients et assaisonnements, il y a de fortes chances que vous pensiez à la sorte de chou mariné épicé.

Choi s'est associé à KeVita pour combiner ses compétences dans la préparation de cet aliment délicieux avec un accord inattendu : le thé kombucha Master Brew de KeVita, qui englobe un autre élément clé de la cuisine coréenne. "Pour nous en Asie, les choses fermentées, pétillantes et crémeuses ne sont que la norme", explique Choi.

L'automne est la saison des marinades en Corée, mais gardez un peu d'été avec cette collation, cette salade ou ce plat principal qui utilise du thé kombucha à l'ananas et à la pêche pour un coup de pied sucré. Contrairement à tout le reste dans votre réfrigérateur, il s'améliore en fait avec le temps.


Le kimchi est assez facile à faire avec ces ingrédients :

  • 1 tête moyenne (2 livres) de chou napa
  • ¼ tasse sel de mer ou sel kasher ou autre sel sans iode
  • Eau de source, distillée ou purifiée
  • 1 cuillère à soupe d'ail râpé
  • 1 cuillère à café de gingembre râpé
  • 2 à 3 cuillères à soupe d'arôme de fruits de mer ou d'eau
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 à 5 cuillères à soupe de flocons de piment rouge coréen (gochugaru)
  • 8 onces de radis coréen ou de daikon, pelés et coupés en allumettes
  • 4 oignons verts, parés et coupés en morceaux de 1 pouce



15 recettes faciles de kimchi

À la fin de l'automne, les ménages coréens fabriquent une grande quantité de kimchi au chou napa traditionnel (배추), également appelé pogi kimchi (포기김치), pour durer tout l'hiver et le début du printemps. De plus, il est très courant de faire quelques autres variétés de kimchi au cours de cette saison. Cet événement annuel de fabrication de kimchi s'appelle gimjang (김장, également orthographié kimjang). J'ai grandi en regardant ma mère faire du kimchi avec plus de 100 choux pour son gimjang. Ses amis du quartier alternaient leur horaire de gimjang pour s'entraider. La plupart des gens ne font plus autant de kimchi, mais la tradition du gimjang continue.

Ici, j'ai rassemblé 15 de mes recettes de kimchi faciles ! Il y en a pour tous les goûts et à chaque saison ! Vous trouverez des recettes de kimchi avec ou sans gochugaru (flocons de piment rouge), du kimchi végétalien, du kimchi fait avec d'autres légumes tels que des radis, des oignons verts, des concombres, etc. Ces recettes de kimchi contiennent à peu près tout ce que vous devez savoir pour en tirer le meilleur parti. types de kimchi courants !


« Une bonne alternative à son cousin fermenté met ceci sur des côtelettes de porc ou du poisson », explique le directeur de la cuisine d'essai, Brad Leone.

Recettes que vous voulez faire. Des conseils de cuisine qui fonctionnent. Recommandations de restaurants en qui vous avez confiance.

© 2021 Condé Nast. Tous les droits sont réservés. L'utilisation de ce site constitue l'acceptation de notre accord d'utilisation et de notre politique de confidentialité, de notre déclaration sur les cookies et de vos droits de confidentialité en Californie. Bon appétit peut gagner une partie des ventes de produits achetés sur notre site dans le cadre de nos partenariats d'affiliation avec des détaillants. Le matériel de ce site ne peut être reproduit, distribué, transmis, mis en cache ou utilisé d'une autre manière, sauf avec l'autorisation écrite préalable de Condé Nast. Choix d'annonces


Comment le faire

Pour faire du kimchi, commencez d'abord par tremper le chou haché dans de l'eau salée. Quelques heures suffisent, mais si vous avez assez de temps pour le laisser tremper toute la nuit, c'est mieux. Tremper le chou dans de l'eau salée aide à décomposer les parois cellulaires et lui donne juste la bonne quantité de salinité pour la fermentation.

Mélangez une pâte d'épices de gingembre, d'oignons verts, d'ail et de poudre de chili coréen, et mélangez le chou trempé dans la pâte jusqu'à ce qu'il soit bien enrobé et emballez-le dans des bocaux.

Traditionnellement, la plupart des recettes de kimchi nécessitent une fermentation à température ambiante, puis un transfert dans une chambre froide - comme une cave à légumes - pour terminer la fermentation. Cette température est généralement supérieure à celle de votre réfrigérateur, mais inférieure à la température ambiante. Vous pouvez simplement faire fermenter le kimchi pendant quelques jours jusqu'à ce que des signes de fermentation apparaissent, puis le mettre au réfrigérateur pendant quelques semaines pour le faire vieillir.


  • 2 livres de chou napa, épépiné et coupé en morceaux de 1 pouce
  • ¼ tasse de sel casher
  • 8 onces de radis daikon, coupés en lanières d'allumettes (2 tasses)
  • 4 oignons verts, parés et coupés en morceaux de 1 pouce
  • 2-4 cuillères à soupe de flocons de piment rouge de style coréen (gochugaru)
  • 2 cuillères à soupe de sauce de poisson
  • ¾ once de gingembre frais, coupé en lanières d'allumettes (1/4 tasse)
  • 2 gousses d'ail, coupées en quatre
  • 1 cuillère à café de sucre

Mélanger le chou et le sel dans un grand bol. Ajouter suffisamment d'eau pour couvrir le chou. Gardez le chou immergé avec une assiette ou un sac hermétique rempli d'eau. Couvrir le bol et laisser reposer à température ambiante toute la nuit ou jusqu'à 24 heures. Égoutter le chou en gardant la saumure. Rincez et essorez le chou pour le sécher. Remettre dans le bol et ajouter le daikon et les oignons verts.

Placer les flocons de piment rouge, la sauce de poisson, le gingembre, l'ail et le sucre dans un mini robot culinaire. Traiter jusqu'à ce qu'il soit presque lisse. Transférer dans le grand bol avec le chou. À l'aide d'un gant alimentaire jetable, massez les légumes et le mélange de poivrons rouges ensemble jusqu'à ce qu'ils soient bien enrobés. Emballez dans un bocal en verre de 2 pintes. Ajouter suffisamment de la saumure réservée pour couvrir juste les légumes. Visser le couvercle. Placer le bocal sur une plaque à pâtisserie à rebords et laisser reposer dans un endroit frais. Assurez-vous que les légumes sont toujours recouverts de saumure. A déguster après 3 à 5 jours. Le kimchi est prêt quand il est bon pour vous. Refermer le bocal et conserver au réfrigérateur.


Préparation

Mettez vos pommes de terre cuites et hachées dans un grand bol à mélanger. Mettre de côté.

Dans un bol de taille moyenne, mélanger le kimchi haché, le céleri, la ciboulette, la mayonnaise, la crème sure, la moutarde, le vinaigre de vin rouge, le miel, la poudre d'oignon, le paprika fumé, le sel kasher et le poivre noir. Bien mélanger.

Ajoutez le mélange humide aux pommes de terre, puis utilisez une grande cuillère, une fourchette ou une spatule en caoutchouc pour bien mélanger.

Couvrir le bol et réfrigérer pendant environ 2 heures, ou au mieux, toute la nuit, pour que toutes les saveurs se mélangent. Garnir de gochugaru pour un peu plus de piquant.


Meilleur riz frit au kimchi

  • Auteur : Seonkyoung le plus long
  • Temps de préparation : 5 minutes
  • Temps de cuisson : 10 minutes
  • Durée totale : 15 minutes
  • Rendement : 2 1 x

La description

[url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.09.17-AM.png”][/url]

Ingrédients

  • 4 tranches de bacon épaisses coupées au centre, coupées en bouchées
  • 1 tasse de kimchi bien fermenté, haché (Plus aigre c'est mieux et fait maison c'est encore mieux ! Cliquez ICI pour ma recette de kimchi.)
  • 2 tasses de riz au jasmin, cuit et refroidi
  • Pincée de sel
  • Pincée de poivre noir
  • Pincée de Gochugaru, flocons de piment rouge coréen, facultatif
  • 2 oignons verts, hachés
  • 2 oeufs
  • Graines de sésame et huile pour la garniture

Instructions

  1. Chauffer un wok à feu vif, ajouter le bacon et cuire jusqu'à ce que le bord du bacon soit brun, mais pas croustillant. Environ 2 – 3 minutes.
    [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.09.57-AM.png”][/url] [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.10.08-AM.png”][/url][url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.10.30-AM.png”][/url]
  2. Ajouter le kimchi dans le wok, faire sauter pendant 3 minutes ou le kimchi est cuit doucement avec du bacon.
    [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.13.14-AM.png”][/url] [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.13.25-AM.png”][/url]
  3. Ajouter le riz, faire sauter environ 2 minutes. Continuez à mélanger jusqu'à ce que tout le riz soit enrobé uniformément d'une belle couleur orange rouge.
    [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.13.55-AM.png”][/url] [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.16.28-AM.png”][/url]
  4. Réduire le feu à moyen-doux, ajouter du sel, du poivre noir et du gochugaru si nécessaire. Incorporer l'oignon vert et retirer du feu.
    [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.17.11-AM.png”][/url] [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.17.33-AM.png”][/url]
  5. Faites frire les œufs comme vous le souhaitez et placez le dessus du riz frit au kimchi.
    [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.22.57-AM.png”][/url]
  6. Garnir de graines de sésame, d'huile de sésame et d'un peu plus d'oignon vert haché si désiré.
    [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.18.27-AM.png”][/url] [url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.18.38-AM.png”][/url][url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.18.47-AM.png”][/url][url href=”http://seonkyounglongest.com/wp-content/uploads/2014/11/Screen-Shot-2014-11-21-at-6.18.53-AM.png”][/url]

Combien de temps dure le kimchi ?

Différentes personnes ont des opinions différentes sur la durée de conservation du kimchi. Si vous utilisez du kimchi du commerce ou du commerce, le meilleur indicateur pour déterminer sa durée de conservation est de vérifier la « date de péremption » sur l'emballage.

Le kimchi commercial contient généralement des conservateurs qui sont ajoutés pour allonger la durée de vie. Ainsi, ils ont tendance à rester frais pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Le kimchi fait maison, en revanche, dure généralement de quelques semaines à quelques mois selon la façon dont il est conservé.

asimojet /Depositphotos.com

De quoi est fait le kimchi ?

Le kimchi est un plat fermenté composé d'une gamme de légumes, notamment du chou, des légumes-feuilles verts, des carottes et des radis. Il peut être ajouté avec des épices, des herbes et des assaisonnements pour rehausser les saveurs.

Les meilleurs choix d'assaisonnements comprennent la sauce de poisson, le gingembre et l'ail. Parfois, des morceaux de fruits comme des pommes sont également utilisés pour faire du kimchi. Le kimchi contient également du sel et du sucre ajoutés en quantité pour modifier ses goûts salés et sucrés en fonction de vos préférences. Cependant, les ingrédients les plus importants du kimchi sont le Gochugaru ou la poudre de poivron rouge coréen.

Combien de temps fermenter le kimchi ?

Il est important de se rappeler que le kimchi peut continuer à fermenter pendant plusieurs mois. Par conséquent, son goût peut changer avec le temps. La plupart des gens apprécient le kimchi qui a considérablement vieilli et fermenté.

Le niveau d'acidité du kimchi continue d'augmenter lorsqu'on le laisse fermenter. Par conséquent, si vous ne préférez pas le kimchi surfermenté, vous devrez le jeter au bout de trois à quatre mois.

De plus, le kimchi peut durer plus longtemps lorsqu'il est conservé au réfrigérateur. Les Coréens utilisent un congélateur spécialisé dédié à la conservation du kimchi. La basse température du réfrigérateur ralentit le processus de fermentation et permet au kimchi de conserver sa texture et ses saveurs plus longtemps.

En revanche, le stockage du kimchi à température ambiante favoriserait le processus de fermentation. Bien qu'il soit parfaitement acceptable de laisser le kimchi continuer à fermenter en le stockant à température ambiante, vous devez surveiller les signes de détérioration.

Votre kimchi ne serait plus sans danger pour la consommation si vous le trouvez pétillant et que des moisissures se développent à sa surface ou sur ses côtés. Si cela se produit, le kimchi doit être jeté.

Combien de temps le kimchi se conserve-t-il au réfrigérateur ?

Cela dépend des ingrédients que vous avez ajoutés au kimchi. Le kimchi étant un produit fermenté, le processus de fermentation se poursuivrait même lorsqu'il est conservé au réfrigérateur. Cela ne ferait que ralentir un peu. Par conséquent, il sera faux de supposer que votre kimchi peut durer plusieurs années si vous le conservez au réfrigérateur.

Vous pouvez vous attendre à ce qu'il reste frais pendant une période de quelques mois à un ou deux ans. Si vous le stockez plus longtemps, il deviendra naturellement plus acide. Par conséquent, il est conseillé de contrôler les niveaux d'acidité pendant que le kimchi est conservé au réfrigérateur.

Chaque fois que vous sentez que le niveau d'acidité dépasse la mesure que vous préférez, il est préférable de l'utiliser plus rapidement plutôt que de le laisser se perdre. Vous pouvez augmenter la durée de conservation du kimchi de quelques mois supplémentaires en le stockant dans un bocal scellé ou hermétique.

AndreySt /Depositphotos.com

Combien de kimchi dois-je manger par jour ?

Étant donné que le kimchi est un aliment fermenté préparé à partir d'ingrédients sains comme des légumes, des herbes et des épices, il est considéré comme sûr à manger tous les jours. Vous pouvez manger du kimchi pour votre petit-déjeuner, déjeuner et dîner ainsi que votre collation à mi-repas.

L'option de collation à mi-repas est particulièrement pertinente pour les personnes qui essaient de perdre du poids et qui souhaitent contrôler leur envie de manger des collations riches en calories. Même les patients diabétiques peuvent consommer une tasse de kimchi environ 3 fois par jour.

Le kimchi, étant un aliment fermenté, peut améliorer la flore microbienne de votre intestin. Bien que cela puisse être bon pour votre système immunitaire et votre digestion, vous devez également prendre en compte votre santé digestive globale.

N'oubliez pas que les aliments fermentés offrent des avantages principalement en raison de leur capacité à soutenir l'action bactérienne qui se traduit par la production de gaz. Ainsi, si vous souffrez de ballonnements et de gaz, la production excessive de gaz pourrait aggraver votre détresse.

Par conséquent, il est préférable de limiter votre consommation de Kimchi à pas plus de 2 tasses par jour si vous souffrez d'éructations et de ballonnements excessifs.

De plus, si vous avez tendance à manger des aliments transformés, ce qui n'est certainement pas une bonne idée, vous devrez limiter votre consommation de kimchi. La plupart des aliments transformés contiennent une plus grande quantité de sucres. Les bactéries de votre intestin se nourrissent des sucres. Étant donné que le kimchi contient déjà une petite quantité de sucre, les sucres supplémentaires provenant des aliments transformés stimuleraient davantage la fermentation par les bactéries. Cela créerait une production excessive de gaz, aggravant ainsi vos symptômes digestifs.

Le point à retenir ici est que vous pouvez consommer 3 à 4 tasses de kimchi chaque jour en toute sécurité, à moins que vous ne souffriez de graves problèmes digestifs ou que vous ayez tendance à manger régulièrement des aliments transformés.

Cependant, comme pour tout aliment, il est important d'avoir une alimentation équilibrée et de manger avec modération.